Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/04/2020

L'ouvreuse du Studio 21

ouveuse.jpg

Eddie Mitchell a chanté la dernière séance, le vieux cinéma de quartier. Ce thème m'est cher, et je me suis arrêté plus particulièrement sur l'ouvreuse, cette dame parfois en uniforme, qui plaçait les retardataires en les guidant avec sa lampe électrique, et que l'on retrouvait à l'entracte avec son panier d'osier, vendant des confiseries. C'était le temps des westerns, des péplums, des films de cape et d'épée et de tant d'autres.

L'ouvreuse des cinémas d'antan, je m'étais déjà penché sur le sujet avec une nouvelle aux relents fantastiques que voici :

ouvreuse.pdf

Et maintenat, voici une chanson au texte réaliste. L'ouvreuse du Studio 21. Dans ma ville natale, il y avait un cinéma de quartier qui portait ce nom. Peut-être était-il situé au numéro 21 ? Je ne sais plus, mais le Studio de la chanson l'était à coup sûr.

Commentaires

Comme je te l'ai déjà dit sur fb, tu as une belle voix, faite pour chanter. Le chat noir apprécie ! Je ne suis pas allée bien souvent au cinéma mais je me souviens de ces ouvreuses. Bon après midi.

Écrit par : ELISABETH | 30/04/2020

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire