Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/09/2020

News de septembre

Il semblerait qu'un décongestionnement commence à s'opérer au niveau des dédicaces. Les libraires recommencent à ouvrir leurs portes et je serai à la 24ème édition du mythique salon du polar de Lens le samedi 10 octobre prochain.

Une embellie qui s'insinue dans un contexte que l'on veut toujours morose et surtout anxiogène. De par les quelques dédicaces (très peu) effectuées depuis le début juillet, les lecteurs semblent avoir compris qu'on ne nous lâcherait pas de sitôt avec  l'ogre covidien et, ma foi, ils s'adaptent à la situation, revenant vers les auteurs, s'intéressant à ce qu'ils proposent. Ce n'est pas la joie de dialoguer masqué, mais jouons le jeu en se disant que tout passe, tout lasse : c'est dans l'ordre des choses.

Je suis en pleine  re-relectures de mon petit dernier "Noire campagne". Il ne s'agit pas de la ruralité, encore que, mais de la campagne électorale des municipales 2020, municipales ô combien perturbées. Bien m'en avait pris dès le départ de faire se dérouler le roman entre mars 2018 et mars 2020 et très exactement le 2 mars 2020. À  ce moment-là la France venait de passer au stade 2 de l'épidémie, ça n'annonçait rien de bon, mais au moins n'étions-nous  pas encore obligés de présenter les personnages d'un roman masqués, ou pire, confinés. Ouf, il était temps.

Voilà, à bientôt pour d'autres nouvelles... 

20/08/2020

Chat Moiré numéro 6 terminé

Noire Campagne-1.jpg

Eh oui, "Noire campagne", le Chat Moiré numéro 6 est terminé. Jamais je n'aurai mis autant de temps à écrire un roman, du moins le premier jet. Commencé à la toute fin janvier/début février quand tout semblait normal dans le pays de France, l'écriture suivait son rythme habituel de croisière. La publication était programmée pour septembre, pas de souci à l'horizon. Puis vint ce que l'on appela le confinement. Alors, ralentissement certain de l'écriture, pour arrêt total le 7 avril pour cause de manque de perspectives, pour ne pas dire pour cause d'avenir bouché. J'ai repris le manuscrit bien plus tard, vers la fin mai. Après relecture de ce qui avait été produit précédemment, je suis reparti, avec toutefois un rythme, un tempo plus lent que d'habitude, les perspectives n'étant toujours pas terribles. Et voilà comment je suis arrivé à la fin du roman pas plus tard qu'hier. Je vais continuer le travail, re-relecture, etc... Quand sortira-t-il ? Certainement pas en septembre, compte tenu que mon précédent "Nuits grises" a eu sa carrière passablement freinée par la frénésie virale qui s'est abattue sur la nation, et que "Portraits croisés" de ma consœur (et bien plus encore) Odile Guilheméry, a débuté sa carrière dans des conditions qui sont loin d'être optimales. On va miser sur novembre, en souhaitant que les cohortes de morbido-catastrophistes qui se tiennent en embuscade pour prédire un avenir sombre et pire encore, perdront de plus en plus de crédit, condition sine qua non pour retrouver une vie acceptablement normale.

À bientôt donc, je l'espère !

03/07/2020

À la Maison de la Presse de Berck-sur-Mer le 1er août

J'y était venu le 15 février, à une époque qui paraît maintenant bien lointaine, quand on pouvait croire que les tribulations covidiennes étaient sous contrôle. Eh bien, j'y retourne le 1er août, avec cette fois Odile Guilheméry et ses "Portraits croisés".

 

afficheMPberck_page-0001.jpg

25/06/2020

Ça repart et au galop

galopades.jpg

NuitsGrises première.jpg

1erePortraits croisés - Dos de 24,5.jpg

Ça y est, je reprends les dédicaces le 12 juillet, et au galop (sans jeu de mot), puisque ce sera aux Galopades littéraires (2ème édition), à Lumbres (62). Souhaitons et, je serais presque tenté de dire, prions, pour que ça redémarre pour de bon, et que les sombres prédictions de la cohorte de morbido-apocalyptiques prophétisant avec une jouissance non dissimulée une seconde vague de Covid et pourquoi pas l'extinction de l'espèce humaine, ne se réaliseront pas. Les auteurs écrivent pour rencontrer leurs lecteurs. La littérature est vivante et ne peut se confiner dans les librairies comme jadis. J'ai lu, il y a bien longtemps, un roman trouvé par hasard dans une bibliothèque, qui s'appelait "Je sors". Eh bien oui, je sors. Tois mois et demi d'annulations de salons, de dédicaces, ça suffit !

Je serai aux galopades avec Odile Guilheméry et son roman "Portraits croisés", qui ne demande lui aussi qu'à sortir.

À bientôt !

06/06/2020

2ème chronique à propos de "Portraits croisés d'Odile Guilheméry

1erePortraits croisés - Dos de 24,5.jpg

L'oncle Paul, alias Paul Maugendre, alias la mémoire vivante du polar, a chroniqué "Portraits croisés" d'Odile Guilheméry, un roman-puzzle.

En ces temps difficiles où le Chat Moiré éditions est privé de salons du livre et de dédicaces en tout genre, et que toute publicité de grande empleur ne se fait actuellement qu'au bénéfice d'auteurs commerciaux qui n'ont plus besoins d'être soutenus depuis longtemps pour que leurs livres se vendent, n'hésitez pas à commander cet ouvrage chez votre libraire préféré, ou directement chez l'éditeur en tapant "Chat Moiré éditions" dans tout bon moteur de recherche pour obtenir la marche à suivre.

Merci pour les petits éditeurs et leurs auteurs !

Et maintenant la chronique à propos  de "Portraits croisés" :

http://leslecturesdelonclepaul.over-blog.com/2020/06/odile-guilhemery-portraits-croises.html

14/03/2020

Actualitré

Salons du livre annulés, dédicaces annulées, tant de choses annulées.

Dans mon roman "Duo fatal", il est question d'un dentiste qui "retient" son assistante  dans un abri antiatomique.

 

Sans doute une bonne solution par les temps qui courent...

En tout cas, je vous recommande un autre polar, celui d'Odile Guilheméry, "Portraits croisés", que le  Chat Moiré éditions publiera envers et contre tout et comme prévu le 2 avril prochain.

 

Et dès à présent, ayez un geste, j'allais dire (civique)...  solidaire, en le précommandant !

https://lechatmoireeditions.wordpress.com/2020/03/03/precommandes-portraits-croises/