Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/04/2017

1961

Imaginez, vous êtes en train d'écrire un roman qui commence en 1961, et en traînant sur la toile, vous tombez sur ce feuilleton quotidien qui passait sur l'unique chaîne de la RTF en... 1961.


Le temps des copains saison 1 -épisode 2 - En... par dailymotionstv

20/04/2017

Le projet avance

J'ai rencontré l'ami Gilles  Guillon lundi pour discuter de mon projet relatif à  la création de mon label d'autoédition. Cela fait un moment que l'on bosse ensemble, au sein des Polars en Nord puis de Pôle Nord éditions, et de par ses expériences, il pouvait me prodiguer moult conseils. Nous avons tout abord vu, les aspects juridiques, financiers, bancaires... Je vais opter pour la micro entreprise et orienter le projet dans ce sens. Nous avons également vu tous les aspects spécifiques au livre : comment se répertorier, obtenir un numéro ISBN, démarcher les libraires, les sites de vente.

Je vais faire faire la couverture et la mise en page par un professionnel, car pas question de rater le démarrage. Question look, je fais le choix des nostalgiques, notamment de la collection Le Masque. Toutes mes couvertures seront semblables, mais auront leur empreinte, leur marque de fabrique, avec un logo bien caractéristique. Ne changeront que les titres, et je soignerai tout particulièrement la 4ème de couverture, avec quelques lignes d'extrait et, un résumé percutant.

Le premier titre publié, en 2018, peut-être avant, sera mon polar herboriste. Eh oui, encore lui. Il devait sortir chez Aconitum, puis chez Fleur Sauvage, en ce mois d'avril, mais comme vous le savez, ces deux maisons connaissent de sérieux problèmes, d'où l'appel à dons toujours valable.

Il faut dire que ce polar herboriste est totalement en phase avec ce que je veux faire sous mon propre label : des polars psychologiques, d'ambiance, d'atmosphère, mettant en scène des gens du quotidien pour qui tout bascule un jour, qui sont pris dans un engrenage. Je veux faire des romans de suspense, à mille lieues des pavés réglementaires, des romans outranciers, glauques, racontant bien souvent une énième histoire de tueur en série.

Je me veux l'héritier de Georges J. Arnaud, Fred Kassak, Louis C. Thomas, Michel Lebrun, William Irish...

Je veux me faire plaisir et faire plaisir à tous ceux qui, comme moi, gouttent assez peu ce qui est considéré ou que l'on doit considérer au top actuellement.

Dans l'une de ses chroniques, l'Oncle Paul, alias Paul Maugendre, disait à propos d'un auteur de polar : "Il gagnerait à être plus connu, c'est un honnête artisan..."

Cela  a résonné en moi. Car je me considère  également comme un honnête artisan, entre autres, du polar. Et je souhaite le devenir plus encore  avec mon propre label.

 

 

16/04/2017

Fin de convalescence

Voilà, mon épopée chirurgicale commencée le 22 mars, touche à sa fin. Mardi je vais reprendre le chemin du labeur sans ma hernie inguinale qui a été remise en place par des mains expertes. Durant cette période de convalescence j'aurai connu la fin tragique de mon cher chat Tigret que je n'oublierai jamais, et l'évolution du roman que je suis en train d'écrire. Ainsi va la vie. Du triste, du bon, un peu de tout. Demain, un rendez-vous important, ayant trait à mon projet d'auto-édition, dont je reparlerai bien sûr.

Joyeuses Pâques ! En tout cas, joyeuse fête aux Pascal(e)s.

08/04/2017

Moi et Fleur Sauvage/Aconitum

P1010001.JPG

J'ai rencontré David Lecomte, directeur des deux maisons d'édition, lors d'un mini salon organisé à Auchan Béthune à la fin décembre 2013. À l'époque j'avais écrit deux chapitres d'un roman que j'avais déjà appelé "Requiescant", et qui devait être la synthèse de deux genres, le polar et le fantastique. Je dois avouer que je me demandais à ce moment-là, à quel éditeur adresser le tapuscrit. En effet, je supputais que le panachage de deux styles risquait de poser problème. Et tandis que j'entendais David Lecomte présenter ses romans à des lecteurs intéressés, je me suis aperçu que ce qu'il faisait était assez proche de mon "Requiescant". Je lui en ai fait part et, aussitôt, il m'a invité à lui proposer le texte une fois achevé. En effet, il comptait étendre Fleur Sauvage qui était alors sa maison d'auto-édition, à d'autres auteurs. Un point important, dans son argumentaire au sujet d'un de ses romans, il mentionnait la formule "fantastique ambigu". Je dois avouer que cela a fait tilt dans mon esprit, et j'ai décidé d'insuffler dans "Requiescant", du fantastique, mais justement, ambigu, pour mieux corser l'intrigue. Ensuite il y a eu "Igneus" où là, le fantastique était total. Puis est née une seconde maison d'édition, "Aconitum", qui tombait à point nommé pour "Insoumis", un roman noir sur fond de guerre d'Algérie. Enfin, ce fut un retour à Fleur Sauvage avec "Incarnatio", un thriller cette fois psychologique.

Il est évident que sans cette rencontre avec David Lecomte, je ne suis pas du tout certain que ces 4 romans auraient été publiés. C'est bien là la particularité de Fleur Sauvage/Aconitum : l'ouverture, l'innovation, et peut-être même l'expérimentation. C'est aussi la chance donnée à des auteurs pour qu'ils s'expriment.

Dans ces conditions, il est nécessaire pour la littérature de genre ou autres, que ces deux maisons d'édition perdurent, qu'elles continuent d'apporter leur lot de nouveautés pour le plaisir de nombreux lecteurs avides de découvertes, aimant sortir des sentiers battus, curieux d'essayer, d'expérimenter.

Mobilisons-nous, mobilisez-vous, que Fleur Sauvage/Aconitum vivent.

En achetant leurs livres issus de catalogues déjà très riches :

https://www.editionsfleursauvage.com/catalogue

https://aconitumblog.wordpress.com/nos-publications/

 

Adhérez aussi à ce formidable mouvement de solidarité qui s'est déjà mis en branle pour sauver Fleur Sauvage/Aconitum !

Cliquez pour cela sur le lien ci-dessous :

 

https://fr.ulule.com/sauver-les-editions-fleur-sauvage/

 

Une maison d'édition qui disparaît, c'est un désert aride qui se substitue à la végétation luxuriante.

Faites-vous plaisir, faites-nous plaisir, faites-leur plaisir, que la création triomphe du matérialisme et de ses contraintes, que la littérature en sorte grandie !

 

Patrick Samuel VAST, auteur Fleur Sauvage/Aconitum

 

07/04/2017

Phase suivante

10659387_897949386894670_4996631545698343271_n.jpg

12472737_851715428307246_1994692174280798466_n.jpg

Les évènements s'emballent !

 

L'appel à dons est opérationnel !

 

Ami(e)s de ce blog participez, sauvez Fleur Sauvage/Aconitum !

 

Tout est expliqué avec ce lien :

 

https://fr.ulule.com/sauver-les-editions-fleur-sauvage/

 

17795921_1490981000913614_8406353170230377725_n.jpg

On compte sur vous toutes et tous !

https://www.facebook.com/groups/1245889112192223/?pnref=story

 

Alerte !!!

10659387_897949386894670_4996631545698343271_n.jpg

12472737_851715428307246_1994692174280798466_n.jpg

Fleur Sauvage et sa filiale Aconitum, les éditeurs de mes 4 derniers romans, à savoir par ordre de parution "Requiescant", "Igneus", "Insoumis" et "Incarnatio", se trouvent en très grande difficulté.

En pareil cas, on pourrait développer, ergoter, parler pendant longtemps.

Je choisirai donc d'être concis, direct, voire peut-être brutal.

Ces deux maisons d'édition (étroitement liées), risquent tout bonnement de ne plus publier de livres, d'auteurs, de disparaître purement et simplement.

Ce serait la fin d'une belle aventure commencée il a trois ans, la fin d'un éditeur de qualité.

David Lecomte, le responsable des deux structures, va bientôt lancer une souscription ou appel à dons dont je vous dévoilerai les modalités quand je les connaîtrai.

Quoi qu'il en soit, le meilleur moyen d'aider un éditeur est d'acheter ses livres. Je vous invite bien sûr, ami(e)s de ce blog, à acheter les miens, cités précédemment, mais pas seulement.

Aussi, je vous communique le catalogue des deux structures.

Je compte sincèrement sur vous, merci pour Fleur Sauvage et Aconitum !

Et à bientôt pour la suite...

https://www.editionsfleursauvage.com/catalogue

https://aconitumblog.wordpress.com/nos-publications/