Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/01/2021

À Centrale-Plage

Une chanson qui m'a été inspirée par une photo découverte dans un journal local il y a quelques années. On y voyait des estivants, en maillot de bain, marchant sur une plage avec, en arrière plan, tout près d'eux, les tourelles de la centrale nucléaire de Gravelines, près de Dunkerque. Centrale qui serait la plus importante d'Europe ! Mazette ! De là m'est venue l'idée d'un nouveau concept touristique, le "tourisme centralien", comme développé dans la chanson qui suit. J'eus aimé accompagner la chanson de la photo du journal en question. Hélas, je ne l'ai pas retrouvée, alors, à la place, un décor quelque peu post apocalyptique comme dans beaucoup de roman de SF dont je suis friand, et qui est, je pense, de bonne aloi.

Bonne écoute et, éventuellement, bonnes vacances à Centrale-Plage.

 

13/12/2020

Provençal Story

"On a tous chanté ses vieux bistrots..."

À l'heure où les bistrots sont justement encore fermés, voici une chanson qui tombe à point nommée. Celui dont il est question est Le Provençal, un bar de Boulogne-sur-Mer tenu par un prénommé Jean qui, principalement dans la période 1972-1974, a connu son apogée. C'était bien sûr mon repaire et on s'y rencontrait souvent avec nos guitares, comme raconté dans la chanson que j'ai commencée en 1975 à Aubenas (Ardèche), et que j'ai finie en 2019 à Béthune (Pas-de-Calais).

Aujourd'hui le Provençal n'existe plus, Jean a levé l'ancre. À la place on trouve un restaurant, une grande majorité de bistrots a dû se recycler dans la bouffe suite à l'interdiction de fumer dans leurs locaux, afin de compenser la nombreuse clientèle qu'ils avaient perdue .

Le Provençal, une autre époque, peut-être même une autre planète... Allez savoir...

Place à la musique :

24/11/2020

Le voyageur-troubadour

Encore une chanson de route, de grands espaces, ce qui ne peut que faire du bien en ces temps de réclusion à répétition. Encore un chanson quelque peu autobiographique. Le personnage en question quitte les brumes du Nord pour le Sud : Avignon, la Camargue, au hasard il vendange en Champagne. Bon, ce n'est pas de grands périples sur la Route 66 ou à travers la Californie, mais il n'est pas toujours besoin d'aller loin pour faire des rencontres incroyables, vivre des expériences exceptionnelles.

Bonne route avec ce voyageur-troubadour !

18/11/2020

P'tit matin blues

En 1974/1976, Eddy Mitchell, sur une reprise de Chuck Berry, chantait les petits matins difficiles quand faut partir au boulot. À l'époque j'ai ressenti tout le blues de ces petits matins frileux. Alors, je ne pouvais qu'écrire une chanson sur le sujet. Voilà qui est fait :

25/09/2020

La complainte de Betty

Encore un personnage comme j'aime en créer pour mes chansons. Betty, une chanteuse de bastringue, probablement dans les années 1920 ou 1930. Sur un fond de dixieland ou de western swing, comme vous voulez, les tribulations d'une chanteuse courageuse et malchanceuse comme il en existe tant. Les voies (voix ?) du showbiz ont été de tout temps impénétrables, et les talents méconnus ont été nombreux.

Rendons hommage à celui-ci :

16/09/2020

Le vieux Max

Il en existe plein de vieux Max. Ce sont des femmes ou des hommes qui ont trimé toute leur vie pour un salaire de misère et donc, par simple logique arithmétique, une retraite ridicule. Ce sont des retraités précarisés, les oubliés d'une mondialisation qui se voudrait heureuse, et qui délocalise, et qui laisse sur le carreau.

En hommage à tous les "vieux Max" :