Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/01/2017

Antipodes

samson.jpg

Eh oui, deux films australiens en deux jours. Il y a de cela une quarantaine d'années, j'ai failli émigrer là-bas. Ceux-ci explique sans doute cela. Puis je m'intéresse aux Aborigènes comme à tous les peuples, les peuplades envahis.

Étrange film que "Samson and Delilah". Deux ados vivant dans un coin paumé d'Australie. Dormant à la belle étoiles, puis partant sur les routes. Dormant toujours à la belle étoile, vivant avec un clochard. Que peut-on donc trouver de passionnant à tout cela ? Justement, ça ne s'explique pas, ça se vit, un peu comme le destin de ces jeunes Aborigènes, presque encore des enfants, dans un monde fracassé. Une existence volée par le colonialisme, et un devenir en suspension... Je pense que si j'avais émigré là-bas, j'aurais certainement vécu avec les Aborigènes, enfin, je le pense.

 

À voir absolument !

Écrire un commentaire