Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/04/2017

Turbulences

L'hexagone connaît moult turbulences en ce moment. Turbulences politiques bien sur. Sur les réseaux dits sociaux, chacun y va de son commentaire, de son offensive, se dévoile, déclare ce qu'il va faire le 7 mai, et ainsi de suite...

Le climat doit déteindre, car moi aussi je connais des turbulences. Mes deux derniers éditeurs sont en très grandes difficultés et j'attends les résultats à propos de deux manuscrits mis dans le circuit des soumissions.

Mais que ça turbule (néologisme) ou non, je continue de tracer mon sillon et j'en suis à 120 000 signes d'un roman en cours.

L'inspiration ne se laisse pas perturber.

 

Le recueil de nouvelles félines prévu chez Aconitum ne sortira pas dans cette maison d'édition vu ses problèmes, et le polar herboriste prévu chez Fleur sauvage, a peu de chance d'y être publié toujours pour les mêmes raisons.

Mais, et c'est important, il sortira plus probablement sous mon propre label. Ça, c'est le point positif de ce printemps, bientôt mon chez moi, ma maison d'auto-édition où je mènerai ma barque comme je l'entends.

D'ici-là, et comme je ne renonce pas pour autant aux éditeurs, peut-être certains tapuscrits auront-ils  été acceptés... À suivre...

Écrire un commentaire