Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/07/2020

Jo le garde-barrière

Encore un personnage mythique, du moins pour moi, celui du garde-barrière. Encore une chanson nostalgique, en tout cas comme j'aime tant en écrire. Le garde-barrière, cet emploi se déclinait aussi au féminin, mais par cette chanson je tiens à rendre hommage à un collègue de boulot hélas disparu prématurément, qui avait été un temps garde-barrière. Une fonction ô combien importante jadis.  Le, ou la garde-barrière, ne devait pas s'emmêlait dans les horaires, sinon ça pouvait être le drame. Mais mon garde-barrière, quoique scrupuleux et irréprochable, avait l'imaginaire développé et rien qu'en regardant passer les trains, il pouvait partir loin, très loin même. Ambiance. La prise finale de la vidéo nous éloigne du monde ferroviaire, puisqu'il s'agit de mon chat Yoko en pleine sieste. C'est pour le fun, bien sûr.

Écrire un commentaire