Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/05/2017

News du début mai

J'ai repris la route hier. Signatures au Furet du Nord de Cambrai. Période transitoire entre le sauvetage de deux éditeurs et l'attente du retour de soumissions de manuscrits. Et,  il est vrai, l'écriture d'un nouveau roman. retour vers les années 60, le temps des blousons noirs en milieu rural. Eh oui, il y a eu de ces bandes de jeunes qui chevauchaient leurs mobylettes italiennes 49,9 cm3 dans nos belles campagnes. J'ai trouvé que c'était intéressant d'en parler. Il ne s'agit pas d'un polar, mais d'un roman mêlant pas mal de vécu à la fiction avec, comme souvent, de la musique. Les années 60 en France, surtout le début de la décennie, c'était le rock sur fond de guerre d'Algérie. Voilà les news, et toujours en ligne de mire, la création de mon label.

 

À bientôt.

04/05/2017

Tolosa polar

affiche-toulouse-polar-2017.png

Bon, ce ne sera pas encore pour cette fois, mais qui vivra verra...

 

tolosa.jpg

J'y reviendrai bien un jour à Tolosa, je  me reposterai à la fontaine de la place Wilson...

 

02/05/2017

Ben Solman, le soleil au bout du chemin

ben-solman-le-soleil-au-bout-du-chemin.jpg

Il existe des polars de différentes factures : psychologiques, historiques, politiques, psychanalytiques... Je dirais que "Ben Solman", appartient à la catégorie du thriller métaphysique. Ben Solman a connu une vie cahotique, avec un début difficile, et une fin que l'on pressent douloureuse. Atteint d'une tumeur qui lui comprime le cerveau, qui l'oblige à carburer aux comprimés, il entreprendra une espèce de parcours initiatique, à la recherche du soleil qui est son essence, sa substance intime. Pour cela, il lui faudra chasser l'ombre, les ombres qui ont gâché, perturbé sa vie. L'élimination s'avérera l'ultime solution pour parvenir au soleil éternel,  avant de retrouver celle qu'il appelle Grand-Maman, une grand-mère qui a participé à l'éclosion d'un relatif bien-être.

On suit le personnage dans sa quête du soleil, celui de l'Ardèche, du Maroc, du Sud, dans sa cavale contre la mort, une cavale parsemée de cadavres : les cadavres de ceux qui, un jour, ont amené de l'ombre dans sa vie, qui l'ont gâchée.

On assiste à un road-movie de la douleur et de la quête de la lumière, avant que ne tombe les ténèbres, en un page-turner qui nous nous fera cheminer avec Ben Solman jusqu'au coucher de son soleil.

 

"Ben Solman, le soleil au bout du chemin"

 

Un thriller de Gilles Ducrocq

 

The Book édition

318 pages

 

Version papier ou PDF :

 

http://www.thebookedition.com/fr/ben-solman-le-soleil-au-...

01/05/2017

Flower of Stone

10659387_897949386894670_4996631545698343271_n.jpg

12472737_851715428307246_1994692174280798466_n.jpg

https://fr.ulule.com/sauver-les-editions-fleur-sauvage/

Ce sacré Jules

"Maigret et l'affaire Saint-Fiacre", un Maigret que j'ai vu au cinéma à 7 ans, emmené par mes parents. Je me souviens d'une scène, quasiment à la fin, quand le commissaire va faire agenouiller l'assassin devant le lit de sa victime. Une scène mémorable, qui m'avait marqué en 1960. Et j'ai revu encore une fois ce film avec plaisir hier soir. Il y a vraiment des classiques, des immortels. Un comble pour un film polar où justement il y a une morte.

29/04/2017

Flower (sauvage) Power

Il y a 50 ans, naissait à San Francisco, le Flower Power, le mouvement hippie.

flower.jpg

Alors, pour commémorer le temps des fleurs, rien de mieux que de participer au sauvetage de Fleur Sauvage/Aconitum éditions, en ululant :

 

10659387_897949386894670_4996631545698343271_n.jpg

12472737_851715428307246_1994692174280798466_n.jpg

 

https://fr.ulule.com/sauver-les-editions-fleur-sauvage/

 

Nous en sommes à 52% du premier palier, il faut continuer !

Et souvenons nous, en 1967, Scott McKenzie chantait : "Si tu vas à San Francisco, assure-toi de mettre des fleurs dans tes cheveux". Il parlait sans aucun doute de Fleurs Sauvages.

Démonstration, en musique comme il se doit :