Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/04/2017

e-book

15826410_10209387027805054_1501946503812183275_n.jpg

Hier je parlais de mes 2 derniers éditeurs, je parlais bien sûr de mes romans version papier. Car, comme vous le savez, j'ai sorti un e-book de sience-fiction, le tome1 d'une  saga robotique "Rovolution", chez L'ivre-book éditions.

Un blog est consacré à cette saga :

http://rovolution.hautetfort.com/

Je vous invite à vous y rendre et à vous inscrire à la Newsletter.

Vous y trouverez le lien de L'ivre-book, mais aussi ceux qui vous sont nécessaires pour avoir accès aux différents sites de téléchargement du roman.

À vos tablettes et bonne lecture !

26/04/2017

Turbulences

L'hexagone connaît moult turbulences en ce moment. Turbulences politiques bien sur. Sur les réseaux dits sociaux, chacun y va de son commentaire, de son offensive, se dévoile, déclare ce qu'il va faire le 7 mai, et ainsi de suite...

Le climat doit déteindre, car moi aussi je connais des turbulences. Mes deux derniers éditeurs sont en très grandes difficultés et j'attends les résultats à propos de deux manuscrits mis dans le circuit des soumissions.

Mais que ça turbule (néologisme) ou non, je continue de tracer mon sillon et j'en suis à 120 000 signes d'un roman en cours.

L'inspiration ne se laisse pas perturber.

 

Le recueil de nouvelles félines prévu chez Aconitum ne sortira pas dans cette maison d'édition vu ses problèmes, et le polar herboriste prévu chez Fleur sauvage, a peu de chance d'y être publié toujours pour les mêmes raisons.

Mais, et c'est important, il sortira plus probablement sous mon propre label. Ça, c'est le point positif de ce printemps, bientôt mon chez moi, ma maison d'auto-édition où je mènerai ma barque comme je l'entends.

D'ici-là, et comme je ne renonce pas pour autant aux éditeurs, peut-être certains tapuscrits auront-ils  été acceptés... À suivre...

24/04/2017

1961

Imaginez, vous êtes en train d'écrire un roman qui commence en 1961, et en traînant sur la toile, vous tombez sur ce feuilleton quotidien qui passait sur l'unique chaîne de la RTF en... 1961.


Le temps des copains saison 1 -épisode 2 - En... par dailymotionstv

Opalie

17972169_1465322483519668_115536101723357723_o.jpg

Un peu de tourisme avec une superbe vue de ma plage natale, ses veaux marins, ses phoques gris.

Et pour découvrir davantage :

http://fr.calameo.com/read/0042888545f7c5c54a3cd

23/04/2017

Dirty old town

Il y a assurément du Prévert dans cette chanson d'ambiance et d'atmosphère :

 

 

I met my love by the gas works wall
Dreamed a dream by the old canal
I kissed my girl by the factory wall
Dirty old town
Dirty old town
 
Clouds are drifting across the moon
Cats are prowling on their beat
Spring's a girl from the streets at night
Dirty old town
Dirty old town
 
I heard a siren from the docks
Saw a train set the night on fire
I smelled the spring on the smoky wind
Dirty old town
Dirty old town
 
I'm going to make me a good sharp axe
Shining steel tempered in the fire
I'll chop you down like an old dead tree
Dirty old town
Dirty old town
 
I met my love by the gas works wall
Dreamed a dream by the old canal
I kissed my girl by the factory wall
Dirty old town
Dirty old town
Dirty old town
Dirty old town

 

21/04/2017

Mersey Beat

P1010001.JPG

P1010002.JPG

P1010003.JPG

P1010004.JPG

P1010005.JPG

Le grand amateur de musique sixties que je suis est comblé. Il a reçu d'authentiques numéros de la revue anglaise Mersey Beat, datant de mai et juin 1964 !!!

Grand merci à l'Oncle Paul, alias Paul Maugendre, le chroniqueur de polars éclairé.

Et après le plaisir des yeux, le son :